• Jeudi 16 juillet 2009 à 19 h 30
Auteur :
Beautiful, isn't it ?

Beautiful, isn't it ?

Cette idée me trottait dans la tête depuis un bout de temps. J’ignore si ç’a déjà été fait au sein de la blogosphère Française (ou Américaine, Chinoise, Turque, … je ne suis pas raciste), mais je lance aujourd’hui un billet que j’appellerai « collaboratif », parce-que je le vaux bien.

Ce n’est donc pas moi qui vous donnerez les 1 500 000 astuces (le 500 000 étant là juste pour éviter de mettre « d’astuces » après, c’est laid), mais vous qui les trouverez. Ne soyez pas feignasses. Vous postez vos idées en commentaires, sur Twitter (à mon attention ou celle de Php_Shell), par mail (araen [at] antithese [dot] com ou alain.aniss [at] gmail [dot] com), … afin que l’article ici présent soit le plus rempli possible. En plus, c’est toujours utile, de savoir comment se faire des amis pendant vos vacances, non ? C’est de la rhétorique, ne répondez pas.

Déconnez pas, si vous participez pas, déjà 1. j’aurais l’air con (bouhhh), 2. mon égo en sera profondément vexé (il faudra que je lui offre des fleurs) et je serai contraint de me pendre sur la place publique, humilié en plein par l’impromptue jouissance d’une dernière éjaculation. A vous les studios (pensez  à retwitter l’article) !

1. Le groupe Facebook (proposé par Outhman)

Facebook est un mal nécessaire, profites-en. J’ai pas bien compris l’idée, mais débrouillez-vous pour trouver un groupe sur le trombinoscope qui rassemble les jeunes (ou les vieux ?) (après tout, il n’y a pas que des jeunes ici) (c’est vrai quoi) de là où vous êtes, ou alors créez votre propre groupe et débrouillez vous pour le diffuser un maximum (toujours là où vous êtes, sinon ça sert à rien). Il servira à indiquer des points de sortie et des coordonnées diverses.

Nathanspike pense qu’il faut aller dans les lieux publics au lieu de rester sur Facebook.

2. Les lieux publics francophones

Par exemple, pour les geeks que vous êtes : un café wifi, quelques têtes de frenchies. Mon astuce, c’est de se balader de table en table, en jetant un œil à la langue de leur Windows, OSX ou de leur iPhone ;) Après, vous commencez à taper la discut’, prenez un rendez-vous à plus tard…

Et si c’est une geekette… Bah c’est mieux! :D

3. Apprenez la langue locale

C’est simple. Si vous allez en Chine, essayez d’apprendre le chinois. Si vous allez au Brésil, essayez de comprendre le portugais. Et si vous allez au Maroc, essayez de prononcer l’arabe. En gros, c’est ça: commencez par gesticuler, rigoler (oui, le rire est une langue universelle) et ensuite, chopez quelques mots. Et allez voir quelqu’un d’autre et répétez-lui ces mots, ensuite gesticulez et rigolez. C’est génial, ça marche partout, en général les gens sont réceptifs avec les touristes :D C’est façon « J’irai dormir chez vous » et c’est vachement sympathique ;)
Timides, passez votre chemin :p

4. Luttez contre la timidité

En vacances, personne ne vous connait, vous pouvez vous courir nu dans la rue sans aucune conséquence sur votre vie « normale » (bien qu’il ne faut pas être normal pour courir nu dans la rue…). Si vous voyez quelqu’un au loin, allez le voir, quitte à vous prendre un vent. Engagez la conversation avec un truc du style « C’est fou ce qu’il fait chaud, j’ai pas l’habitude. Tu es d’ici toi ? », ou quelque chose dans le genre. Ne lui laissez pas le loisir de partir sans avoir entamer une conversation.

5. Essayez les lieux « publiques & réservés » :D (proposé par Neo’)

Cette fois, l’idée n’est peut-être pas bête, essayez de rencontrer du monde dans des clubs échangistes. Réservée aux adultes conscients et consentants, cette technique semble avoir fait ses preuves dans les pays de l’Est (toujours d’après Neo’) :D

[Photo]

Articles similaires :

Catégorie : Antithese, Astuces  | Tags: ,
Vous pouvez suivre tous les commentaires de cet articles grâce aux fils RSS 2.0. Les commentaires sont ouverts.

10 Responses

  1. 1
    Outhman 

    Bah j’ai déjà vu un truc lorsque je suis parti à Mallorque, c’est en fait la création d’un groupe Facebook pour procéder ensuite à un échange d’adresses MSN, voir de numéros de téléphone et se rejoindre dans des bars, sur la plage ou en boîte. L’idée est géniale !

    Voilà pour moi, à bientôt ;)

  2. 2
    Araen 

    Un groupe, mais les gens se connaissaient déjà avant alors ? Ou pas ?

  3. 3
    Php_Shell 

    Ou pas, c’est plus marrant :)
    Le compte est à 3, ca va être dur :D

  4. 4
    Outhman 

    @Araen : Non justement ! Ils ne sont pas obligés de se connaître, c’est juste des personnes qui se rendent sur Mallorque durant les mêmes dates ou même des gens qui habitent déjà la bas; et qui veulent se faire des amis ou délirer un coup ^_^

  5. peut etre sortir dans la ville, aller dans les coins qui plaisent au lieu de chercher sur facebook ^^

  6. 6
    Neo' 

    Aller dans des clubs échangistes.
    Astuces bien sûr conseillés aux adultes consentants, mais qui a fait ses preuves, notamment dans certains pays de l’est.

  7. 7
    Php_Shell 

    Ajoutée :)

  8. 8
    Araen 

    LOL. Pour ne pas pas sembler flooder mes propres commentaires, je dois rajouter que je ne suis malheureusement pas en Russie (ou en Pologne) mais bien en France. Mais j’irai bientôt en Roumanie.

  9. 9
    gigi75 

    Des idées parmi d’autre:
    - attendre à une terrasse de café, et accoster les passant qui passent….
    - organiser une fête et placarder des affiches. Mais ça risque de pas faire plaisir aux voisins, même s’ils sont aussi vacanciers !
    - participer à des concours. Il y a toujours le moyen de rencontrer des gens à la remise des prix…. et qui sait, vous gagnerez peut-être le voyage de rêve ?
    - faire la panne du vélo (ben oui, on a plus les myens de partir en vacances en voiture avec la crise… alors il faut adapter la panne de voiture, hein ?)

  10. 10
    YASS 

    jadore comment t’ecris ! c’est drole , captivant , bien ecrit ! moi qui n’arrive jamais à finir un long , j’ai tout lu !! vous devez ecrire un livre si c’est pas deja fait ! c’est pas tout le monde qui a ce don !

Laisser un commentaire